Accueil service de l'eau
Tél. 05 65 20 88 20
Fax. 05 65 20 88 90


Qualité de l'eau potable dans notre commune




Informez-vous sur la qualité de l'eau de baignade





































 

Environnementfontaine

L'eau à Cahors

A l'époque gallo-romaine, Cahors s'appelait Divona. Ce nom, d'origine celtique, est associé au culte des eaux : c'est ici à la Fontaine des Chartreux que la plupart des historiens placent une source sacrée. Les recherches archéologiques menées par la Circonscription des Antiquités Historiques de Midi-Pyrénées de 1989 à 1991 semblent confirmer cette hypothèse puisque un grand nombre de monnaies romaines (frappées entre 27 av. J.C. et 54 ap. J.C. ) ont été recueillies au fond de la galerie noyée. Ces monnaies jetées en ex-voto sont les témoins du culte rendu à Divona.

Au moyen Age un moulin lié à la résurgence est établi à cet emplacement : en 1362, une charte de donation de l'hôpital Saint-Jacques à la nouvelle Chartreuse de Cahors le mentionne. A partir de cette date, le lieu prend le nom de Fontaine des Chartreux. Au début du XIXe siècle, afin d'éviter les déperditions d'eau, la vasque du moulin reçoit un dallage. Celui-ci, encore visible de nos jours, est en fait celui de l'ancienne église de la Daurade de Cahors récupéré au lendemain de la Révolution. Ayant une concession depuis 1853, la commune de Cahors achète le terrain en 1880 pour alimenter jusqu'à ce jour la ville en eau potable.

 

  • La Desserte communale
  • La Production
  • La Distribution
  • La Qualité
  • Le prix
  • Le Règlement
  • Le RPQS
  • Le Schéma directeur
  • Les Travaux
  • J'économise l'eau
  • Nous contacter

1) La desserte en eau de la commune :       

La Commune de Cahors reste principalement alimentée en eau potable par la régie municipale (9 738 abonnés en 2015).

Certains hameaux de la Commune demeurent, quant à eux, alimentés par des Syndicats de Communes.

  • Le syndicat du Quercy Blanc …......(784 abonnés en 2015)
  • Le syndicat de l'Iffernet……...........(188 abonnés en 2015)
  • Le syndicat de Francoulès……........(177 abonnés en 2015)

2) La production :Fontaine

La Fontaine des Chartreux est une résurgence de type vauclusien soutenue par un aquifère karstique.
Son bassin d’alimentation est estimé à 270 km².
Son débit est compris  entre 1 et 4 m³/s
- débit mesuré le 07/07/2013 :   2,27 m³/s soit 196 108 m³/j

L’alimentation de la Commune de Cahors et des Syndicats et Communes importateurs nécessite Le pompage de 3 449 276 m3 (2015) soit 9750 m3/j.

La Commune de Cahors effectue ce prélèvement par l’intermédiaire de cinq pompes (3 de surface et 2 immergées) d’une capacité totale maximale de 30 000 m3/j.

Cette eau désinfectée par adjonction de chlore gazeux est par la suite acheminée vers les différents réservoirs de stockage (13 000 m3).

3) Le réseau de distribution :Réservoir

Le réseau de distribution d’eau potable est constitué de  19 réservoirs d’une capacité totale 13000m³ dont deux creusés dans la colline du Pech d’Angély  (le premier en 1853, le second en 1862 d’une capacité de 2000m³ chacun) et de 167, 9 km de réseau (hors branchements particuliers).

Par ailleurs, en raison du relief escarpé de la Commune, cinq stations de refoulement permettent l’alimentation de ces réservoirs.




SCHEMA DU RESEAU DE DISTRIBUTION

voir pdf

4) La qualité :

L'eau potable

Qu'est-ce qu'une eau potable ?

Une eau potable est une eau qui peut être bue sans risque pour la santé.

La législation concernant les eaux potables est harmonisée au niveau de l'Europe. Des concentrations maximales à ne pas dépasser ont été définies pour les paramètres pouvant avoir une incidence sur la santé. En France, le décret 2003-461 du 21 mai 2003 réglemente la qualité des eaux destinées à la consommation humaine, à l'exclusion des eaux minérales naturelles.

La qualité de l'eau
Comment la qualité de l'eau est-elle contrôlée ?

L'eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé de France.
Pour être reconnue potable, l'eau doit respecter deux conditions essentielles :
- ne pas contenir de germes ou de bactéries susceptibles de provoquer des maladies
- ne pas présenter de concentrations de substances indésirables supérieures aux normes
Chaque jour, l'eau de Cahors est soumise à une multitude d'analyses très rigoureuses de surveillance et de contrôle, effectuées sur la base des critères de qualité définis par le décret du 3 janvier 1989.
A Cahors, le contrôle sanitaire des eaux est effectué par l'A.R.S. (Agence Régionale de Santé). Les analyses sont réalisées par le Laboratoire Départemental d'analyses du Lot et le Laboratoire Départemental de l'Eau de la Haute - Garonne .
Les mesures effectuées sur l'eau portent sur :

- ses caractéristiques : couleur, saveur, odeur, transparence
- sa composition en éléments minéraux : calcium, magnésium
- l'absence de substances indésirables : nitrates, pesticides, métaux lourds (mercure, plomb...)
- ses paramètres microbiologiques : absence de germes et bactéries pathogènes
... soit au total 113 paramètres contrôlés pour garantir la qualité de l'eau.

Quelle est la qualité de mon eau ?

Vous pouvez consulter la synthèse annuelle de la A.R.S. Midi-Pyrénées. Celle-ci est jointe une fois par an aux factures.
Un bilan mensuel du contrôle sanitaire effectué sur l'unité de distribution de votre quartier est porté à la connaissance du public à la mairie
et sur notre site internet :

Caractéristiques de l'eau brute (analyse effectuée 2 à 3 fois/an par l'Agence Régionale de Santé)
Analyse du 01/03/2017

Température : 13,3° C
Turbidité : <0,50 NFU
Dureté de l'eau (la quantité de calcaire et de magnésium présent dans l'eau )
Carbonates : <0,12 mg/L CO3
Carbone organique total : 1,91 mg/LC
Hydrogénocarbonates : 348,9 mg/L
Ph ( indicateur de l'acidité de l'eau ) : 7,21
Titre Alcalin étrique complet : 28,6° F
Titre Hydrotimétrique : 30° F
Conductivité : 572 µg/L
Calcium : 120 mg/L
Magnésium : 3,4 mg/L
Sodium : 4 mg/L
Ammonium : <0,1 mg/L
Nitrates : 10 mg/L
Plomb : PM µg/L ( valeur limite 25µg/L)
Cuivre : PM mg/L (valeur limite 2mgL)

Caractéristiques de l'eau distribuée (analyse effectuée tout les deux mois)
Point de prélèvement : Ecole maternelle Zacharie Lafage (Groupe Sud)
Date : le 20/03/2017

Contrôle sanitaire effectué par l' A.R.S.
Eau Distribuée Désinfectée

Eau d'alimentation conforme aux normes en vigueur

Température : 13,2°C
Ph : 7,2
Chlore libre : 0,43 mg/L
Chlore total : 0,45 mg/L
Turbidité néphélométrique : 0,63 NFU
Conductivité à 25° C : 583 µS/cm
Bact. aér. revivifiables à 22° -68h : <1 n/mL
Bact. aér. revivifiables à 36° -44h : 3 n/mL
Bactéries coliformes /100ml-MS : 0 n/100mL
Bact. et spores sulfito-rédu./100ml : 0 n/100mL
Entérocoques /100ml-MS : 0 n/100mL
Escherichia coli /100ml-MF : 0 n/100mL

Quelle est la minéralisation de l'eau de Cahors ?

L'eau de Cahors apporte à l'organisme des éléments essentiels : calcium, sodium, magnésium, potassium... C'est une eau minéralement équilibrée qui peut être consommée par tous.

Pourquoi l'eau de Cahors contient-elle du chlore ?

Le chlore garantit la potabilité de l'eau à son arrivée à votre robinet.
Avant de parvenir au robinet, l'eau doit parcourir de nombreux kilomètres de canalisations. Des doses de chlore (environ 0,5 gramme pour 1000 l) sont injectées dans le réseau public d'eau potable afin de préserver sa qualité durant son transport jusqu'au robinet.
Le taux de chlore est surveillé et ajusté au strict nécessaire tout au long du processus de production et de distribution.
Le calcaire

Quelle est l'incidence du calcaire pour la santé ?

Le calcaire apporte du calcium à votre organisme ! Il est fondamental pour la croissance et la solidité des os. Le calcaire est naturel et sans aucune incidence sur la santé.

L'eau de Cahors contient-elle beaucoup de calcaire ?

La teneur en calcaire de l'eau de Cahors se situe entre 21 et 30 degrés français. Elle est moyennement dure. Elle contient 80 à 115 mg/l de calcium, couvrant ainsi jusqu'à 25% de vos besoins quotidiens en minéraux.

Comment éliminer le calcaire ?

Naturel et sans danger pour la santé, le calcaire est gênant lorsqu'il se dépose dans les récipients ou l'électroménager.
Il faut savoir que l'eau devient entartrante quand elle est fortement aérée dans les brise-jets des robinets ou chauffée à plus de 60°C.
Pour nettoyer un brise-jet entartré, vous pouvez utiliser le détartrant de votre cafetière ou le brosser au vinaigre.
Si votre électroménager est entartré, vérifiez le réglage de la température et réglez le thermostat à 55°C. Pour les machines à laver, préférez les programmes à 60° maximum, et, si besoin, faites installer un appareil de traitement.

Conseils pour déguster l'eau:
Pour consommer votre eau dans les meilleures conditions,
- laissez-la couler un peu
- remplissez votre carafe
- laissez-la s'aérer
- mettez-la au réfrigérateur au moins 20 minutes en bouchant la carafe
Si votre eau est blanche...
Ce n'est que de l'air ! Laissez-là reposer quelques instants et les micro-bulles disparaîtront.

Le plomb, quel risque pour la santé ?

Le plomb est un métal toxique qui pénètre dans l'organisme par voie pulmonaire et digestive.
La consommation régulière d'une eau qui a stagné dans des canalisations en plomb peut, dans une moindre mesure, présenter un risque pour la santé, notamment pour les femmes enceintes et les nourrissons.

L'eau de Cahors contient-elle du plomb ?

A la sortie du captage à la Fontaine des CHARTREUX, l'eau de Cahors ne contient pas de plomb. Les grosses conduite sont en fonte ou PVC pression jamais en plomb. Il n'y a pas de plomb dans le réseau public de distribution cadurcien,
En revanche, peuvent contenir du plomb :
- les branchements (petite canalisation reliant la conduite à l'immeuble)Ces canalisations en plomb sont « enrobées » par une pellicule de calcaire qui s'est fixée sur les parois , isolant en partie l'eau de la canalisation en plomb
- les canalisations à l'intérieur des immeubles (colonnes montantes et distribution à l'intérieur des appartements)
Le plomb est aujourd'hui interdit.

Quelle norme plomb ?

Disposition réglementaire: la directive européenne 98/83 du 3 novembre 1998 transposée dans le code de la santé publique, a fixé la teneur maximale en plomb dans l’eau au robinet du consommateur à 10 micro grammes par litre (µg/L) à compter du 25 décembre 2013.".

Faut-il remplacer les canalisations ?

Si vous soupçonnez la présence de plomb dans les canalisations de votre immeuble, parties communes ou logements, faites réaliser par votre syndic un diagnostic.
Si vous avez décelé la présence de plomb, des travaux devront être effectués d'ici 2013.
Supprimer tout contact de l'eau avec le plomb d'ici 2013 exige une synergie entre la collectivité pour le domaine public et les propriétaires pour les habitations privées
- Les canalisations distribuant l'eau dans Cahors ne sont pas en plomb. Elles ne nécessitent donc aucun remplacement.
- Entre le réseau public et le compteur en pied d'immeuble, le branchement peut être en plomb. Il sera alors changé à ses frais par votre distributeur (Le Service de l'Eau de la Ville de Cahors) dans des délais compatibles avec les obligations de la directive européenne.
- Les colonnes montantes (canalisations communes de l'immeuble distribuant l'eau dans chaque appartement) peuvent être en plomb. Elles devront alors être changées par la copropriété. Le syndic est chargé de cette mission.
- Les canalisations à l'intérieur des appartements qui contiendraient du plomb devront être changées d'ici 2013. Ces dépenses sont à la charge des propriétaires.

Bon à savoir

La teneur de l'eau en plomb varie en fonction du temps de stagnation. Un prélèvement ponctuel n'est donc pas significatif. Pour réaliser un prélèvement correct, vous pouvez contacter le Service de l'Eau de la Ville de Cahors
tél : 05.65.20.88.20


5) Le prix :

Le prix de l’eau doit obligatoirement équilibrer, dans chaque collectivité locale, les investissements et les contraintes de production, de distribution de l’eau potable et ceux de collecte et de traitement des eaux usées.

Les tarifs de l’eau et de l’assainissement sont ainsi votés annuellement par le Conseil Municipal afin de conserver cet équilibre.

Le prix du mètre cube d’eau potable évacué par l’assainissement collectif est pour l’année 2017 de 4,47 €/m3 TTC.

En 2017 les tarifs des parts variables des redevances de l'eau et de l'assainissement restent inchangées par rapport au tarifs 2016.
Ce tarif correspond à la somme de plusieurs redevances :

  • Redevance du service de l’eau : 1,488 € T.T.C /m3;
  • Redevance du service de l’assainissement collectif : 2,376 € T.T.C./m3;
  • Redevance de prélèvement à l’exhaure* incluse  dans la redevance du service de l’eau : 0,06 € T.T.C./ m3 ;
  • Redevance de pollution domestique* : 0.338 € T.T.C./m3 ;
  • Redevance de modernisation des réseaux de collecte * : 0,270 € T.T.C./m3.

*Ces redevances restent entièrement reversées à l’Agence de Bassin Adour-Garonne (voir détail ci-dessous).

Rapport annuel du maire sur le prix et la qualité du service public de l'eau et de l'assainissement




6) Le règlement :

Voir le document : règlement du service de l’eau 



7) Le Rapport du Prix et de la Qualité du Service de l’Eau (RPQS) :

Le RPQS est un document produit tous les ans par chaque service d'eau et d'assainissement pour rendre compte aux usagers du prix et de la qualité du service rendu pour l'année écoulée.
C'est un document public (dès lors qu'il a été validé par l'assemblée délibérante de la collectivité) qui répond à une exigence de transparence interne mais également à une exigence de transparence à l'usager, lequel peut le consulter à tous moments au service facturation des services de l’eau et de l’assainissement 72 rue Wilson ou ci dessous.

Voir le document : Rapport du Prix et de la Qualité du Service














8) le Schéma Directeur Communal et protection de la ressource en d’eau potable :

La commune de Cahors, Préfecture du Lot, assure en régie l’alimentation en eau potable de 8848 abonnés (2011) soit environ 17 000 habitants.

Par ailleurs, elle exporte de l’eau vers 4 collectivités qui représentent environ 10 000 abonnés supplémentaires. Ces exports sont équivalents en 2015 à 33% de la production totale.
Ainsi, la Fontaine des Chartreux, unique ressource de la Ville de Cahors, structure l’approvisionnement en eau potable du secteur qui concerne près d’un tiers des abonnés lotois.

La protection de la Fontaine des Chartreux demeure donc un enjeu majeur du territoire. La Commune de Cahors s’est donc engagée depuis 2005 dans une procédure de protection de sa ressource en eau potable.

Pour cet objectif, il lui est apparu indispensable d’établir un bilan du fonctionnement de son réseau et de sa production, de dégager leurs atouts et faiblesses, d’évaluer leur vulnérabilité mais également d’étudier les solutions techniques à apporter pour remédier aux dysfonctionnements et carences observés ou pour les anticiper.

Enfin, si la Fontaine des Chartreux participe à compléter voire substituer d’autres ressources locales exploitées par des collectivités voisines, la Ville de Cahors souhaite à l’inverse étudier diverses possibilités de sécurisation, totale ou partielle, de ses abonnés.

Ainsi, le schéma directeur communal d’eau potable permet désormaisà la Ville de Cahors de mieux appréhender l’état et la vulnérabilité de son alimentation en eau et de définir et planifier les programmes de mise à niveau des équipements de production et de distribution d’eau potable nécessaires à une amélioration du fonctionnement global du réseau, à sa sécurisation, à la satisfaction des besoins futurs et au respect de la réglementation.

Par ailleurs, les éléments collectés lors du schéma directeur participe, également, à la réalisation du dossier de procédure EDCH (Eau Destinée à la Consommation Humaine) conformément à l’arrêté du 20/06/2007.


Renouvellement de canalisation d'eau potable :

Lors des diverses réfections de voirie, le Service de l’eau entreprend une analyse multicritère (âge ; matériau ; vétusté ; calibre ; etc.) des canalisations de distribution d’eau potable afin de juger de l’opportunité de procéder à leur renouvellement.

Ainsi, à l’automne 2016, le service de l’eau, lors de la réfection des voiries du secteur sauvegardé, a procédé à la réfection des branchements d’eau potable et au remplacement des canalisations défectueuses pour un montant de 120 000 € H.T.

De plus, dans le cadre du renouvellement de réseau préconisé par le schéma directeur communal d’adduction d’eau potable (SDCAEP), les travaux de remplacement des canalisations des rue Gayet et côte de Lapoujade sont programmés (fin des travaux pour février 2017) soit 980 ml pour un montant de 230 000 € H.T.


Adresse postale :

Hôtel de Ville - 73 Boulevard Léon Gambetta
Services de l'eau et de l'assainissement
BP 30249
46005 CAHORS Cedex


Service usagers :

Accueil facturation des services de l'eau et de l'assainissement
118, rue Wilson - Cahors
du lundi au vendredi : 8h-12h et 13h30-17h30
Courriel : servicefacturationeau@mairie-cahors.fr
tél. : 05 65 20 88 20


Urgences techniques :

Heures bureau : service proximité
Numéro vert : 0 800 46 00 00 ( appel gratuit )

Le week end:
Astreinte eau potable : 06 85 30 72 32